Qu'est-ce qu'un projet Fédératif Hospitalo Universitaire ?

«L’action recherche hospitalo-universitaire en santé vise à soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, qui pourront s’appuyer sur des recherches fondamentales en biologie, en épidémiologie, en science sociale ou en économie de la santé et les prolonger en vue d’un bénéfice pour la prise en charge des patients, l’amélioration de la compréhension des maladies, des traitements plus efficaces et mieux tolérés, ou une amélioration de la performance des systèmes de soin.»

Il est nécessaire d’avoir une structure coordinatrice hospitalo-universitaire, rattachée à un Etablissement coordinateur. Une personnalité morale agit au nom du groupement porteur du projet.

• Les projets retenus sont financés pour une durée de 5 ans maximum.

• Ils peuvent bénéficier d’un financement d’un montant de 5 à 10 M€.

Le financement de ces projets doit permettre d’assurer une dynamique du continuum de la recherche fondamentale à la recherche clinique, de dynamiser le transfert de la recherche publique vers l’industrie et d’améliorer efficacement la prise en charge des patients, en soutenant des projets de recherche s’inscrivant dans les nouvelles Stratégie Nationale de Recherche et de Santé.

Les projets sont sélectionnés par un jury international opérant en toute indépendance.

Il s’agit de projets de recherche avec un fort potentiel de transfert rapide vers l’industrie ou vers la société.

Le transfert peut concerner notamment le développement de dispositifs médicaux, de bio marqueurs à visée thérapeutique ou diagnostique, de plateformes technologiques, de bio-informatique ou de biologie des systèmes.

Les projets dans les domaines de la médecine personnalisée et les thérapeutiques innovantes, les nouveaux protocoles ou modalités de prise en charge thérapeutique seront privilégiés.

L’objet du partenariat académique-entreprise en liens étroits avec les partenaires socio-économiques doit :

  • Permettre de décloisonner les structures (organismes publics / entreprises privées / collectivités territoriales).
  • Être un marqueur du retour économique ou sociétal fort des projets soutenus.

1000 jours pour la santé

Le projet “1 000 jours pour la santé”

Au CHRU de Lille, 4 projets innovants ont été labellisés en 2015, dont notre projet «1 000 jours pour la santé».                                                                  

Conçu autour du concept des «Origines Développementales de la Santé et des maladies.» (DOHaD), il s’appuie sur des études scientifiques récentes, des équipes de recherches et de soins. Il rejoint la démarche de prévention initiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Notre projet s’articule autour d’études

  • Fondamentales par exemple sur les effets du Bisphénol A sur la fertilité.
  • Cliniques autour de l’exposition aux substances toxiques ou au stress, du mode de vie…
  • Technologiques en développant des moniteurs d’analyse du bien être fœtal.
  • Pédagogiques autour de la formation des professionnels de santé.
  • Éducatives en rédigeant des recommandations destinées à la population.

Notre but est, sur la base des résultats de nos recherches, de faire de la prévention, en réduisant l’exposition des fœtus et des enfants à tous ces facteurs de risque, pour améliorer leur santé à l’âge adulte.

Il s’agira de former les professionnels, recommander un suivi de la grossesse, développer des outils technologiques et faire des recommandations à la population.