Aujourd’hui en France, les femmes ont en moyenne 2 enfants. L’expérience de la grossesse est plutôt rare mais souvent très investie. Très souvent c’est un moment heureux, mais source aussi parfois de stress.

Les bouleversements hormonaux de la grossesse favorisent en effet une certaine hyperémotivité chez la future maman, la rendant sujette au stress, aux émotions à fleur de peau et aux sauts d’humeur.

Les transformations physiques et psychiques contribuent elles aussi à des questionnements et parfois des angoisses.

D’autres facteurs peuvent augmenter le niveau de stress durant la grossesse, les inquiétudes, l’isolement, la fatigue, le changement, les événements imprévus, etc.

Il est normal de ressentir des doutes ou des appréhensions et de se poser des questions. La future maman doit pouvoir les exprimer sans se sentir juger.

Loin de vouloir ajouter au stress des futures mamans, ce chapitre veut informer pour comprendre et rassurer.

Qu’est-ce que le stress.

Comment réagit l’organisme.

Quels impacts pendant la grossesse.

Comment réduire ce stress.

Quels moyens sont mis à disposition des femmes et des couples pour les aider et les accompagner.

La vie actuelle peut être stressante. Nous pouvons repérer les femmes enceintes à risque et les aider à gérer leur stress, car ceci peut améliorer leur santé et celle de leurs enfants.